En 2022, je t’ai partagé sur les réseaux mes 3 mots clés qui vont m’accompagner et me guider tout au long de cette année: BIENVEILLANCE / PARTAGE / TRANSFORMATION.

Et il y en aurait encore plein d’autres, notamment la TRANSPARENCE, que j’essaye d’appliquer depuis la création du Tissu Social.
De la transparence sur la matière première, les procédés de fabrication, mes intentions, mes valeurs, mais aussi sur la tarification des produits.

Fin décembre 2021, j’ai quitté le salariat pour m’investir pleinement dans l’aventure du Tissu Social.
J’ai donc pris le temps en ce début d’année, de revoir mes tarifs pour qu’ils soient plus justes tout en restant abordables.

Car l’une des valeurs des plus importantes de mon entreprise est de rendre accessible le réutilisable, la consommation responsable.

Alors sans plus attendre, voici le pourquoi du comment des nouveaux tarifs 2022.

La base de la tarification est de prendre en compte toutes les dépenses liées à la fabrication du produit, comme la matière première, l’achat de matériel, mais aussi les cartes de visites, les logiciels utilisés, le site, l’électricité, les charges liées à l’URSSAF, les impôts.

Je n’oublie pas de prendre en compte le temps de fabrication et combien je souhaite me rémunérer pour vivre (décemment !!).
Il y a donc la marge que je choisis d’appliquer sur mes produits tout en gardant en tête une tarification abordable.

Je dois également prendre en compte les périodes de congés, de maladie et ma retraite.

Et enfin, je regarde mes prix par rapports aux autres créatrices, pour ne pas être ni trop haute, ni trop basse dans la fourchette. Autrement dit pour être un minimum rentable sans mettre de côté une clientèle qui aurait moins de moyens ou qui ne serait pas prête à mettre autant dans mes produits. Encore une fois, je garde en ligne de mire l’accessibilité de mes produits sans oublier mon savoir faire, mes compétences, la qualité de mes créations.

**

Au delà des calculs de tarification, il y a aussi mon ressenti.
Est-ce que je me sens à l’aise de vendre et même légitime, avec ces nouveaux tarifs ? Est-ce que je suis ok avec moi-même de te proposer des produits avec ces nouveaux prix ? Est-ce que je suis toujours alignée avec mes valeurs ?
Ces questions sont importantes parce que l’un de mes objectifs, c’est aussi d’être épanouie dans mon travail et donc de te transmettre ces bonnes ondes lors de ton achat.
La réponse à toutes ces questions est un grand OUI.
Et cette réponse est celle que je te donne aujourd’hui. Mais peut-être que dans 1,2 voir 5 ans, je ne serai plus alignée avec ces tarifs parce que mes techniques de travail auront évolué, ma matière première coûtera plus cher, ma vision de mon business aura évolué elle aussi, etc…

Comme on dit “rien n’est figé dans le marbre”.

**

Nous voici déjà à la fin de cet article qui j’espère t’aura éclairé sur ma façon de fixer ces nouveaux tarifs.
J’espère aussi que cela t’aidera à ouvrir les yeux, si ce n’est pas déjà le cas, sur la réelle valeur des choses. Le moins cher signifie aussi une rémunération parfois injuste des salariés, notamment à l’étranger, des matières premières ayant un impact environnemental déplorable, de mauvaises conditions de travail, et j’en passe.
On est aussi d’accord pour se dire qu’avant tout, on fait en fonction de nos moyens. Tu peux alors chercher TON propre équilibre entre un achat responsable et abordable. Cet équilibre ne sera pas le même pour tout le monde. Et c’est totalement ok.

Alors, quel impact tu veux avoir lors de ton prochain achat ?